Championnats d'Europe & congrès européen à Limassol (Chypre)

Cette semaine se sont déroulés les championnats d'Europe de Sambo pour les juniors, espoirs et les seniors.

 
Ce sont dans des conditions particulièrement difficiles, tant la crise sanitaire que politique, que les athlètes se sont rendus à Chypre pour défendre les couleurs de la France.
 
Privés de leur encadrement habituel (la commission haut niveau du CFS étant partiellement exclue par la FFL, au profit de personnes désignées par ces derniers), les championnats d'Europe se sont déroulés dans une tension extrême.
 
Sur place, l'encadrement n'a pas permis de mettre les athlètes dans de bonnes conditions, ne les suivant ni à l'échauffement ni leur préparant les rencontres à venir par des conseils avisés.
À la place, un discours hors de propos concernant la situation politique actuelle, particulièrement mal venue à un tel moment, déconcentrait complètement les athlètes.
Malgré tout, forts de leur expérience internationale forgée durant de longues années, certains athlètes de l'EDF ont réussi à briller.
  • Laure FOURNIER, de retour à peine 9 mois après son accouchement, remporte une belle médaille de bronze au dépend de la championne du monde ukrainienne.
  • Antony SEGARD, décroche, au terme d'une belle journée, la 3ème place.
  • Maximilien VALLOT,  Anthony NANTOIS et C SCHMIT décrochent, en sambo combat, une médaille de bronze.
Les autres n'ont pas eu la même réussite, et mieux encadrés, auraient peut-être accrochés la médaille tant convoitée !
 
Thierry THERON, le seul arbitre international français FIAS , était présent pour officier lors de ces championnats d'Europe.
Alors qu'il était plutôt observateur lors des derniers championnats du monde à Novi Sad, Thierry a pu montrer cette fois toute ses qualités et diriger les combats de mains de maître.
Sollicité toute la journée, sur les différents postes existants, Thierry a arbitré même les finales ; ce n'est que le sambo combat qu'il a mis de côté pour cette fois, juste de le temps de reprendre son souffle !
Ce fut non seulement une riche expérience pour Thierry, mais aussi une fierté pour la France d'être représentée au plus haut niveau de l'arbitrage.
 
Enfin, en marge de la compétition, se déroulait le congrès européen de Sambo.
Guillaume Alberti, élu au comité exécutif de l'ESF, était présent et a ainsi pu renforcer les positions diplomatiques du CFS avec l'ESF et la FIAS.
Outre un entretien avec Mr Elyseev, président de l'ESF, Guillaume a pu avoir des discussions avec ses homologues des différents pays s'inquiétant de la situation de crise en France.

Et c'est à la demande du président de l'ESF,  que Guillaume a pris la parole devant les pays présents, pour expliquer la situation en France.

 

Photos de l'événement: